LES HORAIRES DU MASTERS AOB

Bonjour, voici les infos sur les horaires du masters AOB du 26 mai aux Crêtets, plus précisément sur les horaires des 1ers matches pour chaque catégorie. Pour rappel, les joueurs sont convoqués 30 minutes avant leur entrée dans le tournoi.
Début des matches:
SH U11 - 09h00
SD U11 - 09h00
SH U13 - 09h30
SD U13 - 09h30
SH U15 - 10h00
SD U15 - 10h30
SH U19 - 11h00
SD U19 - 11h30
Merci aux responsables de transmettre les horaires aux joueurs.
Au plaisir de vous retrouver dimanche prochain.
Salutations sportives.
Özlem.

YVERDON ET... L'AUTRICHE

Nous arrivons vers la fin de saison, mais pour l'instant, les week-ends sont toujours aussi chargés pour les juniors du BCC. Aylin et Ilena ont participé à un tournoi international U13-U15 en Autriche. Ilena est montée deux fois sur le podium, en double et mixte.
Ce week-end a eu lieu le dernier tournoi national à Yverdon, qualificatifs pour les championnats de Suisse juniors 2019. Belle performance de Guillaume, qui a laissé derrière lui plusieurs joueurs de l'équipe Suisse U17. En finale, il a perdu contre un adversaire plus grand et plus fort physiquement.
Un petit regret pour Aylin et Léo, qui perdent tous les deux en quarts de finale U15 contre des adversaires prenables. 15 juniors du BCC étaient de la partie. Pour Natalya, il y a eu beaucoup de jolis matchs, des défaites en 3 sets serrés... mais peu de victoires, cette fois-ci. Un bravo tout particulier à Elia, qui a réalisé un très beau match en simple U17, en montrant son meilleur niveau de cette saison.

LES CSS 2019 EN IMAGES

André Jenzer.

Revivez les championnats de Suisse seniors en images! Un grand merci à Laurent Dubois qui a "mitraillé", avec son objectif, au Pavillon des sports.

A SABRINA LE "DERBY"

Sabrina a croisé Kate au... Brésil! A Sao Paulo, dans le tournoi de Campinas, la Chaux-de-Fonnière a battu sa coéquipière d'interclubs en huitièmes de finale sur le score de 21-5 21-8. Sabrina s'est ensuite inclinée 21-18 20-22 21-17 face à la Belge Lianne Tan.

PODIUMS A "NEUCH"!

Et après le camp d'entraînement, les juniors du BCC étaient en tournoi à Neuchâtel, ce week-end. Waïra, Célia, Naya, Leana, Loïc, Morgan et Aron sont montés sur le podium. Bravo à tous!

VIVEMENT LE PROCHAIN CAMP!

C'est devenu une bonne habitude, les juniors du BCC transpirent durant les vacances de Pâques! Deux semaines d'entraînement intensif!
Pour le camp de la 2e semaine, 21 juniors se sont regroupés pour améliorer leurs qualités techniques et physiques. Autre bonne habitude: la journée organisée depuis trois ans en France, qui donne la possibilité aux juniors de profiter de la structure du Badminton Val de Morteau, avec la salle de musculation et piscine. Il y a aussi eu une journée orientée sur le travail des doubles, "avec notre expert du BCC, Gilles qui est venu faire passer son expérience à nos jeunes joueurs, MERCI A LUI!", écrit Natalya.
Voilà, on est maintenant dans la dernière - longue - ligne droite jusqu'aux vacances d'été.
Bravo à tous les joueurs, grands et petits, pour leur travail durant ces deux semaines!

OLIVER COLIN, LE PLUS GRAND FOU DU VOLANT AUX CSS

Aux Crêtets, personne n’a oublié les coups de poignet ravageurs de ce colosse showman et un brin caractériel, un vrai fou du volant... de badminton. Oliver Colin, comme près de 300 autres joueurs, participe ce week-end à La Chaux-de-Fonds aux championnats de Suisse seniors, organisés par le BCC au Pavillon des sports, aux Crêtets et aux Foulets.

L’ancien joueur du club des Montagnes est revenu dans la Métropole horlogère pour tout rafler. Normal, il est champion d’Europe de la discipline dans la catégorie des plus de 40 ans. Pour y arriver, le Neuchâtelois de 41 ans s’entraîne encore «sept jours sur sept, presque toute l’année»!  

Policier dans une unité spéciale de la gendarmerie vaudoise, père de cinq enfants, le citoyen d’Orbe (VD) mène une existance «minutée» pour entretenir une passion qu’il suit «depuis tout gosse». Interview.  

Oliver Colin, quel est votre objectif lors des championnats de Suisse?  

Un autre résultat qu’une victoire dans les trois disciplines (simple, double et mixte) serait décevant. Je me réjouis particulièrement de rejouer avec Corinne Métille après sa maternité (ancienne championne de Suisse du BCC). Avec elle en mixte, nous n’avons jamais perdu chez les seniors.  

Pourquoi jouer dans la catégorie des plus de 35 ans, vous pourriez jouer en S40...  

Il faut se lancer des défis! Je suis sextuple champion en titre, je crois. Tant que je gagne, je continue.  

Qui peut vous battre, ce week-end?  

Je n’ai pas d’adversaire, en tout cas sur le papier. C’est rare de s’entraîner encore autant à mon âge. Il y a aussi un trou après ma génération et les «anciens» qui régatent encore en élite ne sont pas encore assez vieux pour être admis chez les seniors.  

Vous vous entraînez encore combien de fois par semaine?  

Tous les jours, presque toute l’année, et ça depuis tout gosse. Pour les «All England», un des grands tournois du calendrier mondial où j’ai fini deuxième, j’ai pris des vacances pour me préparer. Je m’entraînais souvent deux fois par jour.  

C’est comme ça que vous êtes devenu champion d’Europe à Guadalajara (Esp) l’an passé?  

J’étais l’un des outsiders. J’ai affronté des joueurs qui ont atteint un niveau beaucoup plus élevé que moi lorsqu’ils étaient professionnels, mais ils ne s’entraînent plus que deux ou trois fois par semaine. Tout a été comme dans un rêve. Comme il n’y avait presque qu’un match par jour, j’ai pu me mettre dans ma bulle, faire une heure de préparation physique avant chaque match. La finale contre le Français Thomas Blondeau a été incroyable. J’ai gagné le premier set 21-18 alors que je perdais 18-12...  

Et comment faites-vous avec la famille?  

Ils sont habitués (sourire). Je bosse souvent de nuit, j’ai des horaires irréguliers. Je dors très peu, mais je suis habitué. Il m’arrive de dormir deux heures et d’aller quand même m’entraîner. C’est un rythme de vie que le commun des mortels ne tiendrait pas une semaine, une existence planifiée et minutée, mais ça me permet de m’occuper de mes gosses. Je fais beaucoup d’activités avec eux. Il y en a un qui fait du badminton en compétition.  

Pas les autres?  

Chacun est libre de faire ses activités (sourire).  

Quel est votre souvenir du BCC, club avec lequel vous avez remporté un titre de champion de Suisse?  

Le BCC m’a permis de goûter aux joies du haut niveau, de jouer mes premiers matches en LNA. J’ai toujours eu un attachement particulier à ce club, des amitiés qui durent. C’était une chouette époque.

CSS: CHANGEMENTS D'HORAIRES!!!

Chers participants, nous vous signalons quelques changements d'horaires pour samedi. C'est le cas pour le double mixte 60, le double mixte 40 top/A/B et le double mixte 50. Par ici les horaires des matches!

J-3 AVANT LES CSS 2019

 

Un peu moins de trois jours avant l'ouverture des championnats de Suisse séniors de badminton à La Chaux-de-Fonds. Le Pavillon des sports, les Crêtets et les Foulets vont vivre deux jours intenses! Samedi, les matches sont prévus de 8h30 à 20h et dimanche de 8h30 à 19h. Il y a près de 300 inscrits, qui seront répartis dans des catégories allant des plus de 35 ans aux plus de 70 ans. Onze joueurs du BCC sont en lice. Un grand merci aux organisateurs de l'événement, le président Franck Werkmeister et son comité composé d'Özlem Raminhos, de Nadia et André Jenzer et de Thierry Humair, ainsi qu'aux sponsors et à toutes celles et tous ceux qui s'impliquent dans l'événement!

A THONON, COMME A LA MAISON

Il y a des noms qu'on n'oublie pas. Chaque génération de badistes a les siens. Les "vieux" se rappelleront de Bourg-de-Péage, c'est certain! Les gamins, eux, commencent à connaître Thonon-les-Bains, avec ses deux salles qu'on relie en deux minutes et ses joueurs de tous niveaux.
Il y a 4 ans, le BCC avait envoyé du lourd, avec Gilles, Céline et les frères Pierrehumbert. Cette année, place à la nouvelle génération, encadrée par les plus expérimentés comme Clément. Les Chaux-de-Fonniers étaient dix à faire le voyage, le week-end dernier.
Avec son oeil de coach, Natalya a fait une cure de matches. Il y en a eu "des très jolis et des un peu décevants", et plusieurs joueurs du BCC sont parvenus en finale. Le résumé de l'entraîneur:
Côté garçons: 
Série R:
Clément: vainqueur du SH 
Andy: demi-finaliste du SH 
Thomas: 1/4 de finaliste du SH 
Guillaume: 1/4 de finaliste du SH 
Clement/Vivien : demi-finaliste du DH 
Thomas/Andy: 1/4 de finaliste du DH 
Guillaume/Lorrain : 1/4 de finaliste du DH 
Série D:
Morgan et Aron n'ont pas réussi à gagner de match, mais ils ont montré une belle combativité, ils ont vécu une belle nouvelle expérience dans le monde du badminton adulte. Loric n'est pas sorti de poule en SH mais est allé jusqu'à demi-finale en DH, où lui et son partenaire s'inclinent en 3 sets.
Côté filles:
Série D:
Elia: vainqueur du SD
Tamara:1/4 de finaliste du SD
Elia/Tamara: vainqueurs du DD
Pour Naya, comme pour les garçons, c'est encore un peu difficile chez les adultes, mais elle s'est très bien défendue. 
Cette semaine, place aux entraînements intensifs pendant les vacances!

BLAGODARYA, DIMI!

Blagodarya, Dimi! D'après Google traduction, il paraît que ça veut dire merci, en bulgare... Dimi, ton portrait noir-blanc par Laurent Dubois est le premier d'une petite série non-exhaustive. On tourne la page de cette saison de ligue A et de cette défaite en demi-finale, et on se donne rendez-vous la saison prochaine!

Alors merci Dimi pour le spectacle, pour toutes ces victoires, pour ta gentillesse et ton professionnalisme. Tu t'es super bien intégré à l'équipe de ligue A, on est heureux de pouvoir compter sur toi la saison prochaine. On va regretter tes doubles avec Flori, mais il paraît que Quentin est sur les rangs pour le remplacer... Alors on se réjouit de voir les deux gauchers ensemble! A bientôt et bonne chance d'ici là sur la scène internationale!

UN "SMASH" POUR FINIR

Les plus jeunes joueurs d'interclubs du BCC ont fini leur saison en trombes. Ils ont gagné 7-0 contre Dombresson sans laisser un seul set à la lanterne rouge de ce tour final de classement. Nos Chaux-de-Fonniers termineront probablement 2es derrière Ajoie.

En 1re Ligue, le BCC 2 en a fini avec son pensum. Battus encore 6-1 à Tavel, les Chaux-de-Fonniers terminent avant-derniers, sous la barre. La relégation effective n'est pas encore certaine.

LE PLEIN D'ÉTOILES!

Les juniors du BCC chassaient encore les points ce week-end. Au tournoi deux étoiles de Mont-Pélerin, Célia a devancé Caroline et Waira sur le podium M11, Naya s'est imposée en M13 et Morgan a fini 3e en M15.

Au tournoi une étoile de Fleurier, on retrouve les mêmes: Célia s'impose devant Waira, Naya l'emporte, Morgan gagne devant Aron et en M15, Maylis s'impose et Anael prend la 3e place.

QUAND SABRINA RETROUVE KIRSTY...

C'est un classique du badminton européen: Sabrina Jaquet affrontera l'Ecossaise Kirsty Gilmour en quarts de finale du masters d'Orléans, ce vendredi. La Chaux-de-Fonnière défie la tête de série 1 après deux succès en deux sets dans le tournoi français.

UN PEU PLUS PRÈS DES ÉTOILES...

Les Swiss Open de Bâle, c'était l'occasion de voir du très beau spectacle, mais aussi, pour une quarantaine de juniors, de pénétrer dans le temple et de s'entraîner exceptionnellement avec les joueurs de l'équipe de Suisse. Morgan, seul participant du BCC, a reçoit ici un maillot des mains de Ronja Stern.

BCC 5 - NEUCHÂTEL 2

Les jeunots savent encore gagner! Ils l'oint prouvé dans le tour de classement en battant Neuchâtel 5-2 dans le derby. C'est déjà sur ce score que les Chaux-de-Fonniers s'étaient imposés au second tour de la phase qualificative.

DEUX SETS ENORMES, PUIS L'ABANDON

C'est le plus long message WhatsApp que je n'avais jamais reçu: les impressions de Natalya sur la sortie du BCC au Swiss Open de Bâle avec les juniors, et sur ce monstre match de Sabrina.

La Chaux-de-Fonnière, battue donc au 1e tour par la 10e joueuse mondiale, la Sud-Coréenne Ji Hyun Sung, après 1h06 de jeu et abandon à 12-3 au 3e set. Sabrina venait de perdre 11 points de suite. C'est semble-t-il le genou qui n'a pas voulu continuer. Rien de grave, apparemment, espérons-le en tout cas.

L'entraîneur, accompagné de Gilles, d'André et de 13 juniors, ont assisté à quelque chose de spécial. Avec cette question insistante chez les spectateurs: combien de temps Sabrina tiendra-t-elle à ce rythme, ramenant des volants impossibles, courant plus vite que la "machine" d'en face. "57 minutes d'un combat extraordinaire" sur les deux premiers sets, pour Natalya.

Un moment que les juniors n'oublieront pas. Ils ont pu féliciter Sabrina. Ils ont vu jouer la légende Lin Dan dans la nuit bâloise.

Et dans quelques mois ont lieu les championnats du monde...

UN EXPLOIT DE SABRINA, A "DOMICILE"?

Aujourd'hui débutent les Swiss Open de Bâle, répétition générale avant les championnats du monde qui auront lieu en août dans la cité rhénane. Sabrina n'a pas eu de chance au tirage au sort. Elle affronte la Sud-Coréenne Sung Ji Hyun, tête de série 4 et 10e mondiale, au premier tour. Le match est programmé ce mercredi à 19h20.

LA "DEUX" EST MAL...

La relégation se rapproche pour l'équipe de 1e ligue du BCC... Les Chaux-de-Fonniers se sont inclinés 6-1 à domicile contre Genève, malgré la présence de Mathias (vainqueur de son simple) et de Céline... A deux matches du terme de la saison, la "deux" a trois points de retard sur la barre et un mince espoir de s'en sortir.

En 4e ligue, l'équipe d'Alain Fornage a battu Neuchâtel 5-2 et celle de Thierry Humair a perdu 4-3 contre Ajoie.

LE BCC SE FAIT PEUR ET SE QUALIFIE POUR LES PLAY-OFF

Le BCC est en play-off. Le champion de Suisse défendra donc son titre jusqu’au bout. Auteurs de deux matches nuls ce week-end, les pensionnaires des Crêtets terminent le tour qualificatif à la quatrième et dernière place synonyme de demi-finales: rendez-vous dans trois semaines, donc.

Privés durant toute la saison du Chaux-de-Fonnier Mathias Bonny pour blessure, les joueurs de Natalya Tatranov affronteront le vainqueur du championnat régulier Team Argovia, qui fera figure de favori. Le BCC a joué à se faire peur, ce week-end. En voyant que ça tournait à l’aigre, aux Crêtets, hier, les spectateurs ont fini par regarder leur téléphone (et les résultats des autres équipes) presque autant que le match...

Car avec un match nul contre les modestes avant-derniers du classement, les Chaux-de-Fonniers n’avaient plus forcément leur destin en main. Mais heureusement, ce peu glorieux 4-4 contre Saint-Gall-Appenzell a suffi. Le BCC avait fait l’essentiel du travail avant cette crispante dernière partie.

La veille justement, chez le leader Team Argovia (4-4 aussi), on aurait dit que les champions en titre avaient joué avec un tout autre bras. De quoi faire naître de légitimes espoirs avant le match aller-retour qui attend les deux adversaires les 23 et 24 mars. Le grand moment de cette répétition générale a été le combat des cheffes entre Sabrina Jaquet et la Russe Evgeniya Kosetskaya, vice-championne d’Europe en titre. La Chaux-de-Fonnière n’avait plus évolué à ce niveau depuis des mois. Face à la puissance adverse, la joueuse du BCC_est allé tout chercher. Ou presque, finalement battue... 26-24 au troisième set.

Quant au numéro un chaux-de-fonnier, le Norvégien Marius Myhre, il semble arriver en forme au bon moment. En face, les Argoviens étaient privés de l’international Joël König. En play-off, sa présence changera la donne. Mais les Neuchâtelois ont peut-être gardé une petite surprise pour la fin: il se murmure que Mathias Bonny serait en mesure de monter sur le court dans trois semaines. Et si le héros de la finale 2018 est d’attaque juste à temps...

SUSPENSE JUSQU'AU BOUT EN LIGUE A

Il va peut-être falloir sortir les calculatrices ce dimanche pour savoir quelles équipes sont en play-off et quelles équipes sont en vacances...

A une journée du terme de la saison régulière, le BCC est quatrième avec un point d'avance sur Yverdon et Zurich. Les Chaux-de-Fonniers sont allés chercher un précieux match nul (4-4) ce samedi chez le leader Team Argovia.

Les joueurs de Natalya Tatranov sont bien placés pour finir dans le bon wagon, puisqu'ils affrontent l'avant-dernier Saint-Gall-Appenzell lors de l'utlime match, ce dimanche à 14h aux Crêtets.

Un succès ne garantit pas une place en demi-finale, mais en sachant qu'Yverdon affronte le leader et que Zurich doit défier Uzwil, trois points devraient suffir aux Chaux-de-Fonniers.

DES PLUMES, PAS DES FLOCONS...

Bien sûr, le ski fait partie de l'ADN du Chaux-de-Fonnier. Mais le badminton un peu aussi, et même pendant la "semaine blanche". 22 juniors ont participé à trois jours de camp d'entraînement, dont un à Villers-le-Lac. Les jeunes avaient le fitness et la piscine à disposition. "Super ambiance et travail de haute qualité", résume Natalya. L'entraîneur du BCC nous montre ça en images.

SIMPLE COMME "BST"!

Les juniors du BCC continuent de collectionner les podiums. C'est aussi vrai dans la catégorie des tournois estampillés "BST". A Villars-sur-Glâne, Léo a fait coup double, vainqueur en simple h4 et du double h3 avec Pierre. Aylin est montée sur la 3e marche du podium en d2 et a obtenu l'argent en double avec Tarah.

"LA DERNIERE FOIS QU'ON LES BAT"

Les deux 4e ligue du BCC, presque au grand complet.

"Les vieux renards ont battu les jeunes loups", écrit Alain Fornage sur le groupe WhatsApp qui rassemble les capitaines du BCC. Le score: 4-3, dans l'unique derby chaux-de-fonnier de 4e ligue de la saison. Tout s'est joué sur le dernier match, le mixte. Les anciens ont résisté de justesse aux assauts de la relève. "C'est la dernière fois qu'on les bat", soufflaient les vainqueurs, beaux joueurs.

La différence entre les deux équipes? L'expérience, et la force dans les bras. Mais on sait déjà à qui le temps donnera raison... Les spectateurs ont vu une jolie opposition de style: une génération de joueurs qui ont appris un peu tout seuls, contre des modèles de technique façonnés semaine après semaine par un entraîneur professionnel.

Les deux équipes sont très fières, les vieux renards savent juste le masquer un peu mieux que les jeunes loups... En pleine action, il a parfois des doutes sur le score, ou sur la validité d'un volant qui frappe le sol... Il n'y a pas de doute, le BCC est un club de compétiteurs. Le constat est rassurant, les Crêtets ont toujours la niaque!

Revanche la saison prochaine?

En 3e ligue, le BCC a battu nettement Val-de-Travers (6-1).

UN DERBY, UN!

Voilà, la saison régulière est terminée en 4e ligue. Nos deux équipes chaux-de-fonnières n'ont pas réussi à prendre le bon wagon, du coup elles se retrouvent dans un tour final de consolation. Donc le BCC aura droit à son derby interne! Les jeunots contre les vieux singes. Euh, les vieux sages. Enfin, les sages, quoi. Bref, ils vont vouloir montrer aux tout jeunes qu'ils peuvent encore leur en faire voir. Qui va gagner? Pour le savoir, rendez-vous aux Crêtets, mercredi 20 à 19h.

CA VA DUR, CETTE SAISON...

Il faut le reconnaître, le BCC a déjà connu mieux que cette saison en interclubs... Plusieurs de nos équipes sont en difficulté dans leur championnat.

Après une cinquième défaite consécutive, la "deux" occupe l'avant-dernier rang dans son groupe de 1e ligue avec quatre points de retard sur la barre, à quatre matches de la fin du championnat. Il faudra battre Neuchâtel le 22 février pour garder un petit espoir.

En 2e ligue, nos Chaux-de-Fonniers n'échappent pas à la dernière place. Après un revers 6-1 face aux Bernois de TUS, pourtant avant-derniers, les nôtres accusent six longueurs de retard sur la barre.

En 3e ligue, La Chaux-de-Fonds vient de se relancer après un succès 5-2 contre Bienne, et les prochaines rencontres, contre Neuchâtel et Val-de-Travers, seront cruciales pour tenter de s'extraire de cet avant-dernier rang provisoire.

Enfin en 4e ligue, le BCC 5 est 5e à deux points du podium, et le BCC 6 est 4e.

Hauts les coeurs et bonne fin de saison à tous!

PAS ENCORE EN PLAY-OFF

Flori et Dimi se sont fait peur à Uzwil, mais comme souvent, ils ont fini par gagner. Photo: Alain Fornage

Un peu comme à la fin d’un point marathon, le BCC s’est mis en position idéale pour conclure: reste au champion de Suisse en titre à réussir le dernier geste pour être à nouveau en play-off. Malgré l'absence de Quentin Filliettaz, qui souffre du genou, les Chaux-de-Fonniers sont allés chercher le match nul (4-4) ce dimanche à Uzwil et gardent deux longueurs d’avance sur la barre avant le dernier week-end de championnat, qui aura lieu dans trois semaines. Prendre un total de quatre points contre le leader Team Argovia et l’avant-dernier Saint-Gall-Appenzell devrait suffire aux joueurs de Natalya Tatranov pour devancer Zurich et Yverdon sur la photo finish.

Ce dimanche, à l’autre bout de la Suisse, la rencontre s’est aussi jouée sur le plan tactique. Avec trois absents de marque au moins (dont deux côté saint-gallois), les coaches ont tenté de se mettre dans la tête de l’adversaire pour adapter leur dispositif en urgence avant de livrer leur composition d'équipe. Le BCC a misé sur le double dames, et un duo inédit composé de Sabrina Jaquet et Susanne Keller a donné raison à l’entraîneur. Par contre, Florian Schmid et Yvonne Keller n’ont rien pu faire en mixte, pas plus que le capitaine Gilles Tripet en simple, obligé de reprendre du service dans cette discipline.

Le Bulgare Dimitar Yanakiev a une nouvelle fois remporté ses deux matches. Par contre, le pigiste tchèque du BCC, Milan Ludik, n’a pas réussi à battre la star du championnat de Suisse, l’Ukrainien Artem Pochtarev, que ce soit en simple ou en double.

CHAMPIONS DE SUISSE!!!

Les médaillés du BCC, avec les juniors-supporters du club.

Le badminton chaux-de-fonnier profite encore de sa génération dorée. Les badistes des Crêtets ont ajouté deux médailles d’or à la décennie la plus décorée de l’histoire du club, sur le plan individuel.

Sabrina Jaquet (31 ans) a remporté son 7e titre de championne de Suisse de simple et Gilles Tripet (26 ans) son 2e sacre en double. Le capitaine du BCC a ajouté une 11e médaille personnelle à son compteur, avec du bronze en mixte. Avec deux représentants présents dans trois disciplines seulement, les Chaux-de-Fonniers pouvaient difficilement faire mieux. Leurs victoires sont logiques.

Mais le succès de Sabrina Jaquet tient presque du miracle. Ultra favorite comme toujours, la 57e joueuse mondiale a dû sauver deux volants de match en demi-finale contre la Fribourgeoise Jenjira Stadelmann, qui à 19 ans se profile contre une successeur potentielle. En finale, la joueuse des Crêtets était même menée 18-14 dans le troisième set contre la Bernoise Ayla Huser, avant de s’imposer 22-20. «Ce titre, je suis allée le chercher au mental. Je ne suis pas très en confiance en ce moment sur le court. Même si Ayla jouait bien, il n’était pas question de lui laisser ce titre, c’était à elle d’aller le chercher mais elle a un peu craqué en fin de match.»

Grâce à ce nouveau succès, Sabrina Jaquet atteint le total impressionnant de 29 titres nationaux. La joueuse du BCC, qui ne s’aligne plus en double et mixte, avoue avoir pensé sur le court à franchir la barrière des 30 succès l’année prochaine.

Gilles Tripet, lui, a un peu vécu «Retour vers le futur». Il y a six ans, le Chaux-de-Fonnier s’était déjà imposé avec Florian Schmid. Mais en 2013 – c’était à La Chaux-de-Fonds –, lui et le Haut-Valaisan étaient professionnels. «Cette fois-ci, on jouait sans pression. On gère mieux les points et les matches, mais on n’a plus autant le physique qu’avant», rigole le Chaux-de-Fonnier, qui préparait l’échéance depuis plusieurs semaines.

La paire du BCC – rarement alignée telle quelle en interclubs – n’a pas vraiment été inquiétée. Dans cette discipline, la relève n’est pas prête. Gilles Tripet pique donc le titre à son pote chaux-de-fonnier Mathias Bonny, toujours blessé. «C’est peut-être un peu moins dur pour Mat’ comme ça», glisse l’aîné des deux joueurs des Crêtets. L’année prochaine, qui grimpera sur la plus haute marche du podium?

Sabrina, Florian, Natalya, Gilles.

Résultats des joueurs du BCC

Simple messieurs, quarts de finale: Quentin Filliettaz perd contre Tobias Künzi (futur vainqueur) 21-15 21-12.Simple dames, demi-finale et finale: Sabrina Jaquet bat Jenjira Stradelmann 17-21 23-21 21-16 et Ayla Huser 14-21 21-13 22-20. Doubles messieurs, finale: Gilles Tripet/Florian Schmid battent Thibault Bernetti/Anthony Dumartheray 21-17 21-18. Mixte, demi-finale: Gilles Tripet/Tenzin Pelling (Saint-Gall) perdent contre Yann Orteu/Julie Franconville 20-22 21-12 21-19. 

QUATRE MÉDAILLES AUX CSE!

Les Chaux-de-Fonniers chercheurs d'or, aujourd'hui à Morges. Sabrina Jaquet et Gilles Tripet sont en demi-finale des championnats de Suisse élite. Sabrina n'a connu aucune alerte en simple et affrontera Jenjira Stadelmann en demi-finale. Avec Tenzin Pelling, en mixte, Gilles a dû s'employer pour atteindre les médailles. En demi-finale, dès 9h ce dimanche, la paire sera largfement favorite face aux jeunes Yann Orteu et Julie Franconville. S'ils veulent redevenir champions de Suisse de double, Gilles et Florian Schmid devront réussir deux gros matches aujourd'hui à Morges, le premier contre Tobias Künzi et Nicolas Mueller. Tobias Künzi qui a battu Quentin Filliettaz en deux sets, en quarts de finale du simple. Les joueurs du BCC ramèneront donc quatre médailles, avec le métal de "Flori"!

LA PAROLE AU CAPITAINE

Photo: Alain Fornage

Pour les joueurs de la première équipe du BCC, c'est la belle période du calendrier: la perspective des championnats de Suisse individuels, en pleine course aux play-off des interclubs.

Les CSE, c'est ce week-end à Morges. Gilles vise deux finales: en double avec "Flori" et en mixte avec Tenzin Pelling.

Belle montée d'adrénaline à venir! Mais le Chaux-de-Fonnier ne perd pas de vue l'objectif collectif: les play-off de LNA, un minimum pour un champion de Suisse en titre!

Le BCC a réussi un mois de janvier presque parfait. On fait le point avec le capitaine de l'équipe.

Gilles, quatre matches, quatre victoire et 13 points, quel début d'année!

C'est le début d'année parfait. Je sais que certains étaient un peu anxieux à Noël, mais nous les joueurs, on sait qu'on forme une bonne équipe. Manquer les play-off après ce qu'on vient de faire, ce serait une énorme déception. On vient en tout cas de se redonner une petite marge d'erreur.

En battant Yverdon, vous éliminez quasiment les Vaudois de la course au titre...

Il y a une grosse rivalité entre les deux équipes. On voulait montrer qu'on reste la meilleure équipe romande. Et puis, on est champion en titre, on doit le montrer et faire preuve de caractère.

Justement, on sent ce BCC 2019 plutôt bien dans ses baskets, non?

Oui, c'est vrai qu'on extériorise plus notre hargne, ça tire toute l'équipe vers le haut. On avait peut-être parfois un peu les bras en bas en début de saison. Cette rage de vaincre, je la retrouve aussi chez nos juniors, c'est beau à voir.

Le BCC peut-il conserver son titre?

J'ai le même discours que l'année passée: le plus dur sera peut-être de se qualifier pour les play-off. Si on y arrive, on sera dur à battre.

En face, chez Team Argovia et Uzwil, c'est quand même plus fort que la saison passée...

C'est vrai, mais je rappelle que nous sommes les champions en titre. On a prouvé être une véritable équipe, homogène, capable de se transcender dans un grand rendez-vous. Ce seront peut-être eux les favoris, mais tout se jouera sur la forme du moment, à mon avis.

 

SUISSE ET FRANCE MAIN DANS LA MAIN

Il y avait bien sûr les pros, ce week-end aux Crêtets. Mais on a aussi vu jouer les futurs pros!
Le dimanche matin, avant la rencontre de LNA contre Yverdon, le BCC a accueilli le club voisin du BVM, le Badminton Val-de-Morteau, pour une 3e rencontre internationale des juniors. 
Les dix matches ont été très disputés - presque tous des matches en trois sets -, dans une belle ambiance. Morgan et Elia ont apporté au BCC le point décisif en double mixte en s'imposant 21-17 au 3e set (score final 5-5).
Bravo à tous les juniors et un énorme merci à Susanne et Aline pour la délicieuse soupe!

LE BCC SE RAPPROCHE DES PLAY-OFF

Photo: Laurent Dubois

Le BCC a fait un bon pas vers les play-off. Sixième du classement avant ce week-end, le champion en titre, vainqueur d’Uni Bâle 7-1 et d’Yverdon 5-3 aux Crêtets, se retrouve troisième à trois journées de la fin du championnat, avec trois points d’avance sur la barre.

Au passage, les Chaux-de-Fonniers éliminent quasiment les Vaudois de la course aux demi-finales. Reste à tenir Zurich à distance. Même si le calendrier ne leur est pas favorable, les joueurs de Natalya Tatranov devraient y parvenir. Ils restent sur quatre victoires. Et jusqu’ici, ils ont fait qu’il fallait contre leurs adversaires directs.

Ce week-end, la venue samedi de la lanterne rouge bâloise (privée de son meilleur joueur) a presque servi d’échauffement pour le derby d’hier, qui a tenu toutes ses promesses. Les locaux ont fait la différence dans les simples.

Le public, qui a assisté à un niveau de jeu digne des play-off, a aussi découvert un pigiste de luxe, engagé pour quelques matches du second tour: le Tchèque Milan Ludik, 92e joueur mondial et coéquipier de Kate Foo Kune dans le championnat tchèque, a fait forte impression.

ON LA LEUR FAIT PAS, AUX "ANCIENS"!

Les "vieux" de 4e ligue du BCC se sont imposés 4-3 dans l'Ajoie et la bonne humeur. Les "jeunots", eux, n'ont pas pu faire mieux qu'une défaite 5-2 à Rochefort.

MEYLAN, C'EST BON!

Ce week-end, c'est à Meylan (à côté de Grenoble) que Natalya a emmené ses joueurs, en l'occurrence trois coéquipiers de l'équipe de 1re ligue. Tous les trois ont obtenu de bons résultats. Morgane a gagné en simple (série 5) et mixte (série 7), Thomas s'est imposé en mixte (série 7) et a terminé 3e en simple (série 7), alors que Clément est arrivé en finale du double (série 6).

"FLORI" QUALIFIÉ

Eh oui... ils ont dû passer par les qualifs! Pour accéder au tableau principal des championnats de Suisse, en mixte, Florian Schmid et sa coéquipière d'Uzwil Cendrine Hantz ont gagné leurs deux matches de qualification, ce week-end à Brigue. La paire s'invite donc aux CSE 2019, qui auront lieu les 2 et 3 février à Morges. Les autres joueurs du BCC en lice: Sabrina et Quentin en simple, Gilles et... "Flori" en double, et Gilles en mixte avec Tenzin Pelling (Uzwil).

UNIS DANS LA DÉFAITE

Dur, dur, la vie d'interclubs cette saison, au BCC... A domicile, vendredi, nos trois équipes ont perdu. La "trois" a été battue 6-1 par Corminboeuf, la "quatre" s'est inclinée 5-2 face à Rochefort et les jeunes de 4e ligue ont perdu 5-2 contre Bienne.

DÉJÀ AU TAQUET, LES JUNIORS!

Cette fois-ci, le BCC était du côté d'Arlesheim. Natalya nous raconte:
Ce week-end, nos juniors ont participé au tournoi national d'Arlesheim, qui fait partie des tournois obligatoires pour se qualifier pour les championnats de Suisse Juniors 2019.
Certains résultats peuvent être meilleurs, mais bravo quand même pour la combativité de chacun et surtout pour plusieurs podiums du week-end!
À noter une belle prestation d'Ilena, qui a montré une grande progression et de très belles qualités de jeu, et gagné ses deux premières médailles nationales U13!
Les podiums du week-end:
- U17:
DH Guillaume/Lorrain, 3e place
DH Elia/Isabel, 3e place
- U15:
DD Aylin/Tarah, 3e place 
- U13:
SD et DD Ilena, 3e place
Prochain tournoi national: à Uzwil, les 9 et 10 mars, et pour mieux se préparer les juniors participeront au camp de la semaine du 1er mars.
Et voici des souvenirs en vidéo de notre camp de Noël, qui s'est déroulé sur deux jours à Villers-le-Lac et La Chaux-de-Fonds, et qui a réuni 25 joueurs.

MAT: "LES PLAY-OFF, JE NE VEUX PAS Y PENSER"

Mathias Bonny est de retour sur le court. Opéré du genou à la fin de l'été, le grand absent de cette saison de ligue A peut à nouveau s'entraîner. Mat a fait une croix sur son avenir en équipe nationale et pour cette saison, il ne se fait pas trop d'illusions sur ses chances de retour en club. Mais le Chaux-de-Fonnier garde le sourire! Interview.

Mat, c'est bientôt la fin d'une longue attente...

Oui, la semaine dernière, j'ai reçu le feu vert médical pour m'entraîner "normalement". Les radios montrent que la greffe de tendon dans le genou est une réussite. Je ne ressens plus de douleur. Maintenant, il faut juste que je retrouve la confiance pour pouvoir me livrer à fond. Je me suis entraîné jeudi. Résultat: trois jours de courbatures!

Il y a une chance qu'on te voie en play-off, si le BCC se qualifie?

Honnêtement, je n'en fais pas un objectif. J'ai peur d'être déçu si je n'y arrive pas. A l'entraînement, à part faire un pas devant et derrière, je ne bouge pas encore beaucoup. Je devrai beaucoup travailler les démarrages. Je vais devoir beaucoup transpirer tout court... Va falloir que je me pousse!

Car les perspectives ont changé...

Oui, un mois après l'opération, j'ai décidé de faire une croix sur l'équipe nationale. Cela faisait trop longtemps que je suivais un programme en pointillé à cause des blessures. J'avais de grands objectifs en particulier cette année, avec les Jeux européens et les mondiaux à Bâle. Je suis déçu de ne pas avoir pu tenter le coup. C'est un choix de vie. C'est le moment pour moi d'acquérir mon indépendance.

Tu n'as pas abandonné toute ambition?

Bien sûr que non! Je suis à fond avec le club et je continuerai de me fixer des objectifs sur le plan national.

Et cette expérience de coach avec le BCC?

C'est intéressant. Mais bon, c'est sur le court que j'ai envie d'être!

LES JEUNOTS CARTONNENT

La plus jeune des équipes du BCC a fait fort, cette semaine. Les jeunots ont écrasé Dombresson 7-0, en 4e ligue. Toutes des victoires en deux sets! Bravo à Pierre, Aron, Morgan, Ilena, Angelica et Naya, qui permettent à leur formation d'occuper la 3e place du classement. Mais Cressier et Rochefort sont intouchables cette saison.

En 1re ligue, ça c'est beaucoup moins bien passé pour nos Chaux-de-Fonniers... Battus 6-1 à Berne, ils n'ont plus gagné depuis le 9 novembre et sont sous la barre.

SUCCÈS CRUCIAUX DU BCC

Le BCC n’est pas champion de Suisse pour rien. Et à voir leur fierté et leurs nerfs, les Chaux-de-Fonniers peuvent à nouveau postuler pour le titre. Mais dans l’immédiat, les joueurs de Natalya Tatranov ont surtout bien maîtrisé le plus important week-end de leur saison. Vainqueur de Tavel-Fribourg et de Zurich, le club des Crêtets revient à leur hauteur. Ces six points n’empêchent pas les Chaux-de-Fonniers de reculer d’un rang au classement et de se retrouver 6es, à… une longueur de la deuxième place. Il va encore falloir sortir la photo finish pour déterminer les quatre qualifiés pour les play-off… L’avantage du BCC, c’est qu’il vient de s’envoyer deux gros morceaux.

Mais il a fallu mâcher… Privés de Sabrina Jaquet hier à Zurich – la Chaux-de-Fonnière est partie samedi soir en tournée asiatique en vue notamment des mondiaux –, les champions en titre ont peut-être réussi leur plus belle performance de l’exercice: «C’est la première fois que tous les joueurs ont très bien joué. Grosse empoignade et gros suspense. Je suis fière de mon équipe», déclare l’entraîneur.

Natalya Tatranov est aussi la première à reconnaître que samedi aux Crêtets, «pas grand-chose a fonctionné. La reprise est toujours un moment difficile à négocier». Souvent hors sujet, les locaux ont su gagner les duels qu’il fallait, grâce surtout à Dimitar Yanakiev. Le jeune Bulgare, qui a tout gagné ce week-end, s’affirme de plus en plus comme un pion important dans l’équipe chaux-de-fonnière.

KATE SE PLAÎT DÉJÀ AUX CRÊTETS

Photo: Laurent Dubois

Le BCC a la chance d'accueillir depuis peu dans son équipe Kate Foo Kune, Mauricienne de 25 ans, multiple championne d'Afrique et... super coéquipière, à en croire le premier week-end qu'elle a passé dans le championnat de Suisse.

La jeune joueuse, qui a déjà connu l'honneur olympique à Rio, a saisi sa chance de pouvoir vivre et jouer dans la Mecque européenne du badminton, le Danemark. Son prochain but: les J.O de Tokyo.

Kate n'a pas découvert les Crêtets cet hiver. Elle les connaît depuis septembre 2016, quand elle est venue avec l'équipe parisienne d'Issy-les-Moulineaux, pour participer à la journée organisée en l'honneur de Sabrina Jaquet.

Les deux joueuses étaient alors coéquipières, et aujourd'hui elles le sont à nouveau! Dès le premier jour, Kate nous a accordé une interview, très affable malgré une défaite dure à encaisser.

Kate, avec Sabrina, vous vous connaissez par coeur?

En fait, on a joué que deux saisons ensemble à Issy-les-Moulineaux. Tous les deux, on y jouait le simple, on n'avait jamais joué en double ensemble avant ce match du BCC contre Team Argovia. Avec Sabrina, nous sommes bonnes amies. Pendant la période de qualification pour les Jeux olympiques, on était souvent dans les mêmes hôtels.

Comment ça a commencé pour toi, le badminton?

A 6 ans, à l'Île Maurice. J'étais une enfant hyperactive. Là-bas, le niveau n'était pas très élevé (c'est mieux aujourd'hui). Le coach n'avait pas de références. Jusqu'à 18 ans, j'ai progressé comme je pouvais. Ensuite, je suis partie en Grande-Bretagne pour faire carrière.

C'était un déracinement?

Beaucoup quittent l'île pour leurs études, je ne suis pas une exception. Mais c'était dur de vivre seule, sans ma famille. Je n'ai fait qu'une année en Grande-Bretagne, je n'ai pas aimé. Ensuite, j'ai passé quatre ans en France, avant de partir au Danemark.

Le Danemark du badminton, c'est vraiment un monde à part?

Oui, là-bas, c'est une vraie culture. Il n'y a pas beaucoup de monde qu'ici aux matches, qui se jouent souvent en semaine. Bon, Triton Aalborg n'est pas l'un des plus grands clubs et on est loin de Copenhague... Mais ce pays reste une usine à champions. Les clubs sont au centre du système: les staffs sont plein d'anciens champions, les joueurs ont tous leurs potes au club, il y a des fêtes de Noël, etc.

Tu découvres le championnat de Suisse, qu'en penses-tu?

Cette règle de protection des joueurs nationaux n'existe pas partout. D'un côté, ça limite peut-être un peu le niveau et le spectacle, de l'autre ça renforce sûrement le badminton suisse.

Quel est ton rêve de joueuse?

Rentrer dans le top 20 (Kate est aujourd'hui 73e mondiale). Je me donne encore 5-6 ans pour le faire. J'ai accumulé beaucoup de retard en début de carrière, mais si on a la hargne, on est tous capable d'y arriver. Je dois encore progresser techniquement.

Un mot sur cette première équipe du BCC?

J'aime beaucoup l'ambiance! Et tout le monde parle français, ça fait du bien (Kate joue aussi en République tchèque cette saison)! Peut-être que je ne ferai pas seulement quelques matches à La Chaux-de-Fonds! On verra...

Photo: Alain Fornage

FIN DE LA DANSE

2018, c'est fini, ou presque. Le BCC est champion de Suisse tandis que Natalya et son équipe de juniors poursuivent ensemble une belle école de vie. Il y a plus que du badminton qui coule dans leurs veines. Vendredi soir, l'entraîneur et quelques uns de ses joueurs sont allés voir le spectacle du Niki's Dance, dans lequel Léo, son saxo (je crois) et sa famille évoluaient. "Une soirée magnifique, 3h de musique et de danse avec d'incroyables couleurs", décrit Natalaya. Fin de la danse, donc. Vive 2019! J'en profite pour transmettre à tous, membres, familles, amis et proches, les bons voeux du BCC.

JOYEUX NOËL!!!

LE BCC VOUS SOUHAITE UN JOYEUX NOËL!

Mercredi passé, tous nos juniors ont passé un après-midi pas comme les autres à la salle des Crêtets, histoire de vivre ensemble un moment convivial avant les vacances.
Il y a eu des jeux, des matches, et bien sûr la venue du Père Noël!
Et le soir, les "nationaux", accompagnés de Gilles et Mathias, ont profité d'une sortie au minigolf.
Bonnes vacances à tous, bon repos et soyez en forme le 3 janvier pour le premier jour du camp d'entraînement!

Natalya

BRIGUE 2018 C'EST FINI, VIVE LE BAD!

Voilà, c'est déjà passé... C'étaient les championnats de Suisse, LE tournoi de l'année, celui qu'on veut réussir, celui où l'on se rêve sur le podium! Et même si on n'y est pas arrivé, ce sera pour l'année prochaine, bon sang! Bravo à tous nos juniors, merci à nos coaches et aux accompagnants.

Je cède le micro à Natalya qui nous raconte ce beau week-end à Brigue:

Ce WE 12 juniors du BCC ont représenté le club aux Championnats Suisse Juniors 2018,

Nous avons attendu cette compétition de référence depuis plusieurs mois, en la préparant le plus sérieusement possible,
Un briefing sur les attentes des joueurs a été réalisé mercredi, 2 jours avant le départ, avec un rappel et une insistance sur le côté « pro » attendu (préparation, récupération, sommeil, hydratation, ...)  
Les juniors présents :
les filles : Morgane Perrot (U17), Elia Jeanfavre (U15), Aylin Raminhos (U15), Naya Cortat (U13), Ilena Raminhos (U13)
Morgane a montré des belles qualités mentales en remportant son premier match en 1/16 de Finale 21/17 en 3ème set après avoir perdu 1er set 12/21 et gagné 30/29 en 2ème. Son parcours s’arrête en 1/4 de Finale dans un match difficile contre la future finaliste du tournoi.
Pas de chance en tirage au sort pour Aylin qui rencontre en 1er tour la future gagnante des CSJ en U15, malgré la différence de niveau Aylin montre des bonnes qualités, ne lâche rien, et arrive à construire et tenir des belles échanges.
Elia n'arrive pas à battre sa copine d'entrainement en 1er match, elle se bat jusqu'au bout mais Tamara passe devant. Elia/Aylin perdent par la suite ces 3 matchs en DD, pas le meilleur tournoi pour nos petites, mais nous restons positives car les défaites font apprendre et mieux comprendre certaines choses!
Naya tombe contre une fille avec beaucoup plus d’expérience, difficile de combattre, mais bravo pour la combativité jusqu'au bout!
Ilena élimine en 1er tour son adversaire régulière Sofia Uvarova, cette fois-ci la victoire est de coté d'Ilena, bravo! Beau combat! En 1/4 de finale elle rencontre la future finaliste, la différence de niveau est encore très visible.
 
les garçons : Tomas Jenzer (U17), Nikita Mathys (U17), Guillaume Racine (U15), Morgan Mermot (U15), Aron Meuwly (U15), Pierre Maitre (U15), Loic Schneider (U15)
Thomas ouvre la compétition, il était le 1er du BCC à jouer le vendredi après-midi,
Malheureusement il n'a pas réussi de trouver son meilleur jeu et cède en 1er tour,
Beau parcours en DH avec Nikita ou ils remportent un joli match en 1/8 de finale mais n'arrivent pas à appliquer la bonne tactique jusqu'au bout et perdent en 1/4 de Finale dans un match très serré (20/22)
Nikita réalise beaucoup de matchs en 3 sets mais reste sans podiums, pourtant les médailles ont été très proches.
fin de parcours en 1/8 de finale en SH
défaite en 3 sets en DMixte en 1/4 de Finale
défaite 25/27 et 20/22 en DH en 1/4 de Finale
Morgan après sa blessure dimanche passé, n'arrive pas à montrer son vrai niveau en SH, mais reste concentré sur le DH ou avec Loic ils gagnent un match serré en montrant un bon niveau
Loic et Aron, malgré un bon investissement et combativité, arrêtent leur parcours après le 1er match du SH
Pierre réalise un très bon tournoi en montrant un niveau du jeu très élevé, qu'on n'a jamais vu avant. Bravo à lui!
A noter une BELLE PERFORMANCE à GUILLAUME RACINE en catégorie U15, ou il atteint 1/4 de Finale en SH et OBTIENT LA MÉDAILLE D'ARGENT en DH avec son ami de Courrendlin.
LE BILAN GLOBAL est positif mais un peu mitigé, nous restons un peu déçus pour certains matchs qui auraient pu passer et ont aurait pu avoir un peu plus de médailles. Les défaites sont serrées et beaucoup de fin de sets ont été fatales à nos joueurs.   
Nous avons une belle équipe très soudé ce qui fait chaud au cœur!
Le comportement général des joueurs est positif,  il reste à améliorer les connaissances de nos juniors sur la vie d'un sportif de Haut Niveau, et apprendre que la performance passe par ce qui se passe avant et après les matchs.
Nous avons parlé tous ensemble lors du débriefing de fin des CSJ et une rencontre avec nos joueurs de la LNA GILLES et MATHIAS est prévue prochainement.
MERCI à TOUS LES JOUEURS POUR CES 3 AGRÉABLES JOURNÉES DES GRANDES ÉMOTIONS!
MERCI AUX PARENTS ACCOMPAGNATEURS POUR CETTE BELLE AMBIANCE!
et UNE MENTION SPÉCIALE pour GILLES, mon jeune collègue, et notre grand joueur, qui a réalisé parfaitement bien sa tache d’entraîneur lors de ces 3 jours.
Les CSJ 2018 en vidéo!
Bon repos à tous et BONNES FÊTES DE FIN D’ANNÉE!

C'EST LA COMPÈT DE L'ANNÉE POUR LES JUNIORS!

Les championnats de Suisse juniors ont commencé ce vendredi à Brigue. La délégation du BCC atteint, tenez-vous bien, 22 personnes, chauffeurs et entraîneurs (Natalya et Gilles) compris. L'équipe a mangé en route, à Martigny. On vous tiendra au courant des résultats, ce week-end. Bonne chance, les jeunes!

LES TABLEAUX DU POPU'

Notre tournoi populaire a lieu ce week-end aux Crêtets, avec un repas de Noël samedi soir pour les participants et non-participants. Cliquez ici pour tout savoir sur la compétition et ses horaires. On découvrira enfin le vrai niveau de certains parents de juniors!

L'événement commence déjà un peu ce vendredi soir avec une nouvelle soirée à trois matches interclubs aux Crêtets, dès 20 heures. En 1re ligue, le BCC accueille Tavel, en 3e ligue l'adversaire se nomme Val-de-Travers et en 4e ligue, nos jeunes jouent le derby contre Neuchâtel. Cette semaine, nos vénérables anciens se sont inclinés 5-2 contre Bienne, en l'absence de Thierry et Julien.

NOTRE COUP DE CHAPEAU À NATALYA!

Grande première, le week-end dernier, pour 14 juniors du BCC à Yverdon: c'était pour eux l'occasion de se frotter aux adultes dans le cadre d'un tournoi national. Chacun a pu profiter de l'exemple de Quentin, Gilles, Flori et Jérémy pour apprendre. Merci et bravo à Natalya pour cette initiative. Notre entraîneur hyperactif s'investit avec coeur pour le BCC et fait souvent bien plus que le job pour lequel elle a été engagée. Ca mérite bien un petit coup de chapeau à l'approche des Fêtes!

Pour les juniors, ce genre d'expérience leur permet de grandir, de se confronter à des joueurs souvent moins forts techniquement mais plus puissants et matures tactiquement. On peut aussi saluer la belle participation de nos jeunes à cette compétition et espérer que l'émulation actuelle de notre base déborde sur 2019 et sur les années qui suivront.

QUENTIN CHAMPION DE SUISSE UNIVERSITAIRE

Quentin est champion de Suisse universitaire. Notre Genevois s'est imposé cette semaine à... Genève en simple. Médaillé d'argent en double messieurs, il s'est donc qualifié pour les Européens universitaires qui auront lieu en juin, en Pologne. Florian Schmid est lui monté sur la troisième marche du podium, en double.

QUENTIN TIENT SA REVANCHE

 

Quentin Fillietaz est en forme, ces temps-ci! Et pas seulement en interclubs avec la ligue A. Après une victoire en France, "notre" Quentin a remporté le tournoi d'Yverdon. Il a battu, en finale et en trois sets, un certain Maxime Pierrehumbert. Le Chaux-de-Fonnier d'adoption a battu le Neuchâtelois 20-22 21-12 21-10, prenant ainsi sa revanche après sa défaite aux Crêtets, en ouverture de saison de ligue A avec le BCC, face à Zurich.

TROIS MATCHES, TROIS REVERS...

En 4e ligue, l'équipe des jeunots a perdu 6-1 à Cressier, mardi soir. La marche était encore un peu trop haute. Et au second tour, pour la revanche? Les vieux renards, eux, ont perdu 4-3 contre Bienne. Et en 2e ligue, le BCC a perdu sur le même score contre Spiez.

LE BCC BRILLE A BIENNE

Un tournoi juniors avait lieu le week-end dernier à Bienne. Les jeunes chaux-de-fonniers ont réussi leur compétition. La preuve en photos:

Naya 1re, Ilena 2e chez les M13.

 

Maëlys 1re en M15.

 

Caroline 1re et Waira 2e en M11.

 

Angélique 3e en M19.

 

Morgan 2e et Aran 3e en M15.

 

Toujours en M15, Anael et Leana sont montées sur la 3e marche du podium. 

COUP DE BARRE POUR LE BCC

Le BCC à Saint-Gall. Montage: Natalya Tatranov

Le BCC a pris un coup de barre. Au terme de ce week-end à deux matches et après le premier des deux tours du championnat, les Chaux-de-Fonniers se retrouvent cinquièmes du classement, à un point de la quatrième place, synonyme de qualification pour les play-off.

Les joueurs de Natalya Tatranov ont subi une petite correction à domicile samedi, battus 7-1 par Team Argovia. Le score est sévère, mais il reflète la puissance du très solide leader du classement, lorsque l'épouvantail du championnat joue ses meilleurs atouts.

Pas de chance pour les Chaux-de-Fonniers: la Russe Evgeniya Kosetskaya, vice-championne d'Europe en titre, était du voyage... Et même la venue de Kate Foo Kune, qui portait pour la première fois les couleurs chaux-de-fonnières, n'a pas suffi à limiter les dégâts.

La Mauricienne et Sabrina Jaquet, qui n'ont pas l'habitude de jouer ensemble, ne se sont pas alignées dans les meilleures conditions. Malgré la défaite, les spectateurs ont vu un double dames de haut vol. C'est d'ailleurs presque l'entier de ce match au sommet de la 7e journée qui a tenu ses promesses, en terme de niveau de jeu.

Mais ce revers fait mal. Pas seulement au classement. Moralement, aussi. Mais les Chaux-de-Fonniers ont su réagir immédiatement, en champions de Suisse qu'ils sont, larges vainqueurs hier de la lanterne rouge Saint-Gall Appenzell (6-2). 

Comme c'est souvent le cas cette saison, le capitaine Gilles Tripet et ses coéquipiers ont été proches d'enlever une unité supplémentaire, mais ils ont dû se contenter de trois points à l'autre bout de la Suisse.

Les points deviennent de plus en plus chers... Si les Chaux-de-Fonniers sont tout près de la barre, ils accusent déjà quelques longueurs de retard sur le trio de tête. La gestion du second tour sera capitale.

Voici le bilan statistique du premier tour, par disciplines: simple messieurs 11-10, double messieurs 5-9, simple dames 6-1, double dames 1-6, mixte 4-3.

MARIUS: "L'ÉNERGIE DU TITRE EST ENCORE LÀ!"

Marius, au premier plan. Photo: Alain Fornage

Marius Myhre et le BCC, c'est une idylle qui dure depuis maintenant trois ans. Et qui sait ce que cette belle histoire nous réserve encore...

Le Norvégien de 27 ans tout juste - il les a fêté ce mercredi - est un gentleman. Au club, il fait l'unanimité. Et lui a du plaisir à prendre l'avion à Oslo pour retrouver La Chaux-de-Fonds, le BCC, ses coéquipiers et ses hôtes.

Je lui ai posé quelques questions à l'issue du match contre Uzwil, il y a deux semaines.

Marius, on est presque à mi-saison. Le titre de champion de Suisse du printemps dernier, tu y penses encore?

Oui, l'énergie et la passion apportées par ce titre sont toujours présentes. Pour moi, c'est important. Un match de ligue A aux Crêtets, ça ne représente pas trois heures, mais plutôt trois jours dans mon cas. Donc, c'est important d'être heureux à chaque fois de venir, pour retrouver cette atmosphère et la gentillesse des gens d'ici. Cette victoire, c'était une sensation incroyable, la fin de saison nous a donnés une grande confiance, la certitude qu'on est capable de jouer à un sacré niveau, tant individuellement que collectivement.

Est-ce frustrant d'être un joueur norvégien, petit voisin ignoré du "grand" Danemark, le pays du badminton?

Oui, il y a un côté frustrant, c'est vrai. Chez nous, il n'y a pas beaucoup d'émulation. Je suis le meilleur en Norvège depuis l'âge de 14 ans. Et je ne crois pas me tromper en disant que je suis le meilleur joueur de l'histoire du pays, même si je n'ai jamais disputé les Jeux olympiques. D'un autre côté, la Norvège, c'est mieux que l'Ukraine: tu n'es pas au milieu de nulle part sur la planète badminton! En 50 minutes, je suis au Danemark. Je vais piquer des pommes au Danemark, comme on dit en anglais (sourire)!

Etre joueur de l'équipe nationale en Norvège, c'est un peu un dilemme, non?

Oui, si tu veux être soutenu, tu as certaines obligations, comme le fait de t'entraîner au pays, forcément avec peu de sparring-partners. Tu dépends des choix de ta fédération. Actuellement, j'ai une bonne relation avec le nouvel entraîneur national.

Tu n'es plus que 371e au classement mondial. Comment ça se fait?

Je ne m'investis plus autant qu'avant. C'est un choix. J'ai été un pro à 100% entre 17 ans et 26 ans et j'ai fini par ressentir la lassitude d'être seul à faire ce que je fais en Norvège, ainsi que la fatigue liée aux efforts que doit consentir un athlète de haut niveau. Mon rêve était de rentrer un jour dans le top 20. Je n'y suis pas arrivé mais je n'ai pas de regret, j'ai fait de mon mieux.

Que fais-tu à côté du badminton?

Je travaille dans l'entreprise de mon père, qui fabrique des plans et des cartes. Je fais des choses très basiques en terme d'ingénierie. Mais mon expérience de joueur professionnel m'a apporté un bagage qu'on n'acquiert pas dans les hautes écoles: il faut savoir convaincre les sponsors, trouver les mots justes, savoir se "vendre" comme un produit.

LE BCC HYPERACTIF A YVERDON

Le BCC reste un hyperactif! L'avantage, le week-end dernier, c'est que le voyage était relativement court, jusqu'à Yverdon. Notre entraîneur Natalya a coaché des tonnes de matches, mais ça en valait la peine! Son compte-rendu:

Ce WE nous sommes allés avec 13 juniors nationaux à Yverdon pour le dernier tournoi national juniors avant les CSJ 2018.
Ce tournoi regroupait les meilleurs jeunes joueurs du pays,
EQUIPE BCC :
U13 : Naya et Ilena
U15 : Elia, Aylin, Gillaume, Léo, Morgan, Loic, Pierre, Aron
U17 : Thomas, Nikita et Morgane
De très bons résultats avec 8 podiums!
Les juniors restant sans podium ont quand même montré une très haute qualité du jeu, surtout dans la catégorie U17 ou Thomas, Nikita et Morgane ont réalisé les beaux matchs bien accrochés avec les joueurs de l'équipe suisse.
Sur 8 joueurs, 6 du BCC!
BRAVO à LEO/AYLIN pour leur belle victoire!
Et félicitation à ELIA/LOIC et ARON/TAMARA pour la médaille de bronze.
THOMAS/MORGANE sur 3ème place entourés de 6 joueurs de l'équipe Suisse
BRAVO à ELIA/AYLIN pour ce joli parcours sans aucune défaite!
 
FÉLICITATIONS à Ayline et Tamara pour la médaille de bronze!
FÉLICITATIONS à Guillaume qui remporte une demi-finale très serrée et cède en finale contre sont partenaire du DH dans un match très accroché.
 
BRAVO à GUILLAUME/LORRAIN (son partenaire de Courrendlin) pour la médaille d'or bien méritée suite à une très jolie finale en 3 sets!
Pas de podiums en U13, Ilena et Naya sont encore sur le chemin de l'apprentissage/expérience, mais on voit quand même des beaux progrès malgré plusieurs défaites.
BRAVO à tous les juniors, bon repos et ALLEZ pour la dernière ligne droite avant les CSJ 2018 qui auront lieu dans 1 mois!
Ces 4 semaines seront réservées pour combler toutes les lacunes techniques/tactiques/mentales dans l'objectif d' arriver à BRIGUE en meilleure forme!

LE BCC SE MONTRE DANS LE JURA

Le tournoi AOB une étoile de Courrendlin avait lieu ce week-end, et les jeunes Chaux-de-Fonniers se sont encore brillamment illustrés à ce niveau de jeu! Surtout les filles! Waira s'est imposée et Célia a terminé deuxième.

Naya a devancé Ilena sur le podium jurassien.

Et Aylin n'a pas manqué son rendez-vous dans sa catégorie. Bravo à tous les junios du BCC!

LE BCC MAL PAYE CONTRE UZWIL

Photo: Alain Fornage

Le «remake» de la finale de ce printemps entre le BCC_et Uzwil n’a pas déçu, ce dimanche aux Crêtets. Le public a vu de grosses empoignades, dont trois duels très serrés, qui ont tous tourné à l’avantage... des Saint-Gallois. La poisse. Les plus déçus sont sans doute le Norvégien Marius Myhre, qui attend toujours son premier succès contre l’Ukrainien Atrem Pochtarev, et les sœurs Keller, qui ont failli débloquer leur compteur en double, cette saison. Souvent du bon côté du filet jusqu’ici, la paire Yanakiev/Schmid a échoué pour un rien dans le deuxième double messieurs. Les Chaux-de-Fonniers se sont retrouvés menés 4-2. Il fallait être solide pour ne pas craquer. En mixte, Gilles Tripet et Sabrina Jaquet ont su exploiter la petite marge qu’ils ont sur la plupart de leurs adversaires. Et en simple, Quentin Filliettaz a brillamment su éviter le piège tendu par l’ancien multiple champion de Suisse Christian Bösiger, trop court physiquement pour l’emporter. Les deux points obtenus hier permettent au BCC de se maintenir tout juste au-dessus de la barre. La lutte pour les play-off sera très serrée. Pour changer...  

BCC - Uzwil 4-4 
Simples messieurs: Myhre perd contre Pochtarev 21-19 19-21 21-17, Yanakiev bat Scheiwiller 21-13 21-10, Filliettaz bat Bösiger 22-20 21-14. Doubles messieurs: Myhre/Tripet perdent contre Bösiger/Pochtarev 21-16 21-16, Schmid/Yanakiev perdent contre Scheiwiller/Utroza 21-16 11-21 22-20. Simple dames: Jaquet bat Hofstetter 21-14 21-10. Double dames: Susanne et Yvonne Keller perdent contre Pelling/Hofstetter 21-17 16-21 21-17. Mixte: Jaquet/Tripet battent Pelling/Utroza 21-17 21-19. Les autres matches: Uni Bâle - Yverdon 8-0, Tavel-Fribourg - Team Argovia 4-4, Saint-Gall-Appenzell -Zurich 3-5. Classement (5 matches): 1. Team Argovia 17, 2. Yverdon 13, 3. Uzwil 11, 4. BCC 10, 5.Zurich 10, 6. Tavel-Fribourg 9, 7. Uni Bâle 6, 8. Saint-Gall-Appenzell 4. Prochain match: BCC - Team Argovia, le samedi 24 novembre aux Crêtets.

BELLE SOIREE AUX CRETETS

Encore un "Bad Friday" aux Crêtets, avec trois équipes du BCC qui jouaient à 20 heures. Si ça n'a pas rigolé pour tout le monde sur le court, ça faisait plaisir de voir trois générations rassemblées autour du badminton.

Quand même, "la deux" a gagné, 4-3 contre Team Smaesh. Par contre, "la quatre" et "la cinq" ont perdu 6-1 face à Courrendlin et Rochefort. On reviendra la semaine prochaine sur la prestation des jeunes, belle malgré la défaite.

NICE TO MEET YOU, MR. YANAKIEV!

Photo: Alain Fornage

Dimitar Yanakiev n'est pas le premier renfort bulgare du BCC... Et à lire l'interview du gaucher de Sofia, on pourrait croire qu'il était prédestiné à venir à La Chaux-de-Fonds... Rencontre avec ce sympathique joueur de tout juste 20 ans, qui a fêté son anniversaire... le 5 novembre. Happy birthday avec un peu de retard, et bienvenue chez nous!

Dimitar, comment se sont passés tes débuts au BCC?

J'aime beaucoup cette équipe, et les gens ici sont très sympas. J'avais des papillons dans le ventre au début sur le court, j'avais vraiment envie de bien faire (il a obtenu de très bons résultats jusqu'ici).

Comment as-tu atterri à La Chaux-de-Fonds?

C'est mon coach, Orlin Tsvetanov (le mari de Diana Koleva, premier entraîneur pro du BCC, arrivée en 1992), qui m'a recommandé au BCC. J'ai croisé Diana cet été encore, elle a pu me donner plein de conseils sur mon jeu. Daniel (Nikolov, qui jouait la saison dernière au BCC) m'a aussi bien renseigné sur la première équipe. Et je connais bien les anciens entraîneurs-joueurs du club, Stilian (Makarski) et Diana (Makarska). Tout jeune, je les admirais beaucoup quand ils jouaient dans mon club, en Bulgarie.

Un mot sur notre entraîneur, Natalya?

C'est une histoire assez folle: il se trouve que ma mère est Ukrainienne. En fait, mon grand-père a été prof de Natalya à l'université! Et aujourd'hui, on se retrouve ici... On échange en russe et en anglais, c'est super!

Quels sont tes qualités et tes défauts sur le court?

Je suis bon quand je peux garder l'attaque. Mais je dois encore m'améliorer en défense et dans les longs rallyes, même si je suis fort physiquement.

Quels sont tes objectifs?

Les Jeux olympiques un jour, bien sûr! Et faire partie du top 100 en simple à la fin de la saison (il est 241e aujourd'hui).

 

QUENTIN GAGNE EN FRANCE

 

Quelle énergie! Natalya et nos joueurs sont sur tous les fronts! Notre entraîneur était encore sur le pont ce week-end, voici son résumé du tournoi de Lyon:

Après le WE du Luxembourg juniors, c’est le tour des plus grands de représenter le BCC au tournoi international, qui a eu lieu le we passé à Lyon.

Quentin : après 6 matchs le samedi dont 5 en 3 sets serrés, à 21h30 Quentin offre au public une belle finale en la remportant en 3 sets !Le lendemain avec son copain de Taffers Andin Wafler, Quentin se relance dans les matchs de 3 sets, et après 3 matchs gagnés les garçons finissent leur parcours en demi-finale.

Susanne et Yvonne : gagnent leurs matchs en poule mais perdent en 3 sets serrés en demi-finale.

Oriana: joue le DD et DMixte avec les copains français du club voisin BVM, une victoire et une défaite en poule en DMixte, Oriana/Vivien perdent en 1/8 en trois sets serrés ; Le lendemain en DD après 2 victoires et 1 défaite, Oriana/Marie cèdent en 1/4 de final.

Clément : pas de réussite cette fois-là, deux défaites en poule de Simple le samedi et le dimanche en Double, mais bilan reste quand même positif avec des matchs serrés et intéressants qui compensent manque d’entrainement ces derniers temps.

Notre vidéo de l'événement.

 

CARNET ROSE

Félicitations, avec un peu de retard, à Céline et Eliot Carvalho, qui sont devenus le 6 octobre à 3h16, les heureux parents d'une petite Cléa. On se réjouit de voir bientôt la petite famille aux Crêtets! Gros bisous!

NOS 4E LIGUES GAGNENT

Bonne soirée pour nos équipes de 4e ligue, mercredi soir. Les jeunes sont allés gagner 5-2 à Bienne et se replacent derrière le duo de tête, composé de Cressier et Rochefort. Presque tous les matches de la soirée étaient serrés, et les Chaux-de-Fonniers ont gagné trois des quatre matches disputés en trois sets. Quant à nos "anciens", ils reprennent des couleurs avec un succès 4-3 à domicile contre Delémont.

LE BCC AU... LUXEMBOURG!

Notre entraîneur, Natalya, a accompagné une délégation de 13 juniors pour un tournoi international au Luxembourg. Voici son rapport. Merci à elle!
WE passé en parallel du BST à Neuchâtel, il a eu lieu le tournoi international juniors  LUXEMBOURG YOUNGERST INTERNATIONAL 2018, ou nous sommes allés avec 13 juniors du BCC ! 
Premier grand tournoi et première expérience des matchs dans une très grande salle contre les jeunes joueurs d'autres pays.
3 jours d'une super ambiance, de jolis matchs serrés, de tres bon niveau du jeu.
Voici le résumé des résultats : 
Loric U19  :  deux matchs perdus en poule, mais montre un bon niveau du jeu égal à ses adversaires
Morgane  U17:  au TOP, un tres beau parcours, s'incline en demi du SD et en finale du DD avec sa copine du BVM
Thomas U17  :  sort de poule en SH apres un match bien assuré, mais cède en 1/8 
En DH avec Loric cedent contre les joueurs un peu plus expérimentés.
Nikita U17  :  deux défaites en poule, mais montre une belle progression depuis la saison passée avec une bonne base technique, à ameliorer les details.
Guillaume U15  :  sort de poule sans jouer aucun match (une situation non-adéquates). Ca lui a permi de garder les forces pour gagner deux matchs difficiles par la suite pour arriver en 1/4 ou il cède contre un allemand
En DH avec Nikita perdent en premier tour.
Leo U15  : sort de poule apres deux jolies victoires, en trois sets serrés.
Stoppé en 1/8 de finale par un jeune belge, très fort techniquement. Manque de condition physique, leo perd en 3 sets malgré un jeu egal.
Loic U15  :  deux defaites en poule mais une combativité à 100 % , petites lacune techniques à améliorer.
En DH avec Leo perdent en 1er tour.
Tout pareil pour Aron et Pierre en U15, n'ont pas réussi de gagner leurs matchs, mais ont collecté une belle expérience en se battant jusqu'au bout.
Aylin et Elia enchaînent également les défaites...pas le meilleur jour pour Aylin qui perd ses trois matchs 19/21 en 3ème set.
Pas de chance au tirage pour Elia, qui joue en poule contre deux filles qui se retrouvent à la fin du tournoi sur la 2ème et 3eme marches du podium.
En U13 Ilena n'arrive pas à gagner les matchs, en revanche sa partenaire du Double Naya gagne une rencontre et sort de poule mais perd un match difficile par la suite.
En DD les filles tombent en premier tour contre leurs copines françaises d'entraînement Ulyana/Lana, qui gagnent par la suite le tournoi.
BRAVO à tous les jeunes pour leur combativité et un comportement exemplaire lors de ce tournoi international ! Nous avons une belle équipe soudée remplie des jeunes joueurs avec un grand potentiel, les médailles arriveront ! 
MERCI BEAUCOUP aux parents qui nous ont accompagné et ont été là tout au long du we !! 
A voir en vidéo!!!

PODIUMS À NEUCHÂTEL

Ce week-end avait lieu le BST de Neuchâtel. Le BCC y envoyait une petite délégation mais a obtenu de bons résultats. Tanguy Perrot et Yohann Jeanfavre se sont imposés en double 3 avec quatre succès. Morgan Mermod et Laurent Dubois ont gagné deux matches.

Vincent Jeanfavre s'est imposé en simple 4 en gagnant ses quatre matches. Morgan Mermod en a gagné deux.

SERIEUX LES JUNIORS, PENDANT LES VACANCES!

Pas moins de 17 juniors du BCC ont participé au camp d'entraînement d'automne, aux Crêtets. Découvrez le bilan de l'entraîneur, Natalya, et même une vidéo d'extraits des sessions.

SANS MARIUS, LE BCC PERD SON PREMIER MATCH

Photo: Alain Fornage

Après une victoire et deux matches nuls, le BCC a subi ce dimanche à Yverdon sa première défaite de la saison, sur le score de 5-3. Les Chaux-de-Fonniers, désormais quatrièmes du classement, ne pouvaient pas vraiment espérer mieux en l’absence de leur «première main», le Norvégien Marius Myhre (examens universitaires).

Mais sans lui, malgré la perte des trois simples messieurs, les joueurs de Natalya Tatranov ont peut-être livré leur meilleur match jusqu’ici. En mixte, Sabrina Jaquet et Gilles Tripet ont réalisé «le genre de performance qu’on trouve dans les manuels», analyse l’entraîneur, admirative aussi du niveau de jeu atteint en double messieurs par la paire composée de Dimitar Yanakiev et Florian Schmid, à nouveau gagnante.

«On a peut-être perdu cette rencontre à Yverdon, mais on a gagné quelques certitudes», estime Natalya Tatranov. Il ne reste plus qu’à espérer que la blessure à la cuisse de Susanne Keller n’est «qu’une» élongation, car le «banc» chaux-de-fonnier n’est pas large, cette saison.

Prochain match, le 11 novembre aux Crêtets face à Uzwil, pour la revanche de la finale 2018.

 

VENDREDI CHAGRIN

Toutes les équipes du BCC qui jouaient aux Crêtets vendredi soir se sont inclinées. En 1re ligue, Clément et ses coéquipiers ont perdu 5-2, André et ses joueurs ont été battus 4-3 et les jeunes de 4e ligue ont "pris" 6-1. Allez, ça ira mieux la prochaine fois!

GROSSE SOIRÉE AUX CRÊTETS

Trois matches ont lieu ce vendredi soir aux Crêtets, à 20 heures. En 1re ligue, le BCC affronte Uni Berne 2. En 2e ligue, les Chaux-de-Fonniers accueillent Burgdorf-Jegensdorf 2. En 4e ligue, nos jeunes recoivent Cressier. Venez encourager nos joueurs!

LE BCC GAGNE LE DERBY!

Le BCC 2 a obtenu sa première victoire de la saison en 1re ligue, dans le derby contre Neuchâtel, en plus. Les Chaux-de-Fonniers se sont imposés 4-3 à l'extérieur. Clément et Olivia ont remporté deux matches chacun. De l'autre côté du filet, il y avait un certain Cyril Maillard-Salin... Neuchâtel a pris sa revanche en 3e ligue, avec une victoire 5-2 aux Crêtets.

NEWS!!!

PODIUMS A GENÈVE

Douze juniors du BCC était à Genève, ce week-end, pour un "tournoi frontière". Les Chaux-de-Fon...> plus
08.10.2018 , Costet Vincent

> Autres entrées

LE BCC RATE LE COCHE À BÂLE

Quentin a gagné son simple à Bâle. Photo: Alain Fornage 

Le BCC aurait très bien pu en être aujourd’hui à trois victoires en trois matches. Mais le club chaux-de-fonnier vient d’égarer un deuxième point, cette saison. Déjà tenu en échec par le néo-promu Zurich le mois dernier, le champion de Suisse en titre a encore manqué le coche ce dimanche, à Bâle.

Vainqueurs en ouverture de saison à Tavel, les Chaux-de-Fonniers ont du mal à enchaîner. Ils n’ont pas su profiter de l’absence de Sanya Herzig, côté bâlois, pour s’imposer. Le double dames du BCC a ainsi encaissé une troisième défaite nette en trois matches. Mais Sabrina Jaquet a contribué à débloquer le compteurchaux-de-fonnier en mixte, en s’imposant avec Gilles Tripet.

«Il y a du mieux dans les doubles messieurs», estime le capitaine du BCC. Mais ça n’a pas suffi pour en gagner au moins un. En simple, le Bulgare Dimitar Yanakiev a profité de l’abandon de Christian Kirchmayr, touché au dos.

Deuxième du classement, le BCC va devoir désormais cravacher pour maintenir son rang.

Uni Bâle - BCC 4-4

Simples messieurs: Myhre perd contre Penty 21-16 21-9, Yanakiev bat Kirchmayr 11-7, abandon, Filliettaz bat N. Varrin 17-21 21-15 21-3. Doubles messieurs: Tripet/Myhre perdent contre Penty/Hölbling 22-20 23-21, Yanakiev/Schmid perdent contre Kirchmayr/N. Varrin 21-14 23-21. Simple dames: Jaquet bat König 21-13 21-13. Doubles dames: Susanne et Yvonne Keller perdent contre König/M. Varrin 21-19 21-12. Mixte: Tripet/Jaquet battent Hölbling/M. Varrin 21-12 21-16. Prochain match du BCC: le 21 octobre à Yverdon.

DEUX SUR TROIS POUR LE BCC

Vision plutôt insolite aux Crêtets!

Ce vendredi soir, trois des six équipes du BCC étaient en lice en championnat.

Si la "deux" a perdu 5-2 contre Schmitten, la "trois" s'est imposée 4-3 contre Ostermundigen-Bolligen et la "cinq" a gagné 6-1 face à Dombresson.

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

Pas d'entrées.

Souscrivez-vous aux rendez-vous (Ajouter dans le calendrier tel que Outlook, iCal ou des périphériques mobiles)

PHOTO OFFICIELLE

Alain Fornage

La voici, la voilà, la toute nouvelle photo officielle de la première équipe du BCC, version 2018-2019 et championne de Suisse en titre. Merci à Alain et bravo pour l'originalité du cliché, pris juste à côté des halles des Crêtets.

LE CHAMPION COMMENCE BIEN

Dimitar Yanakiev. Photo: Christian Galley

 

Avant le coup d’envoi de la saison, on aurait signé pour un match nul et une victoire, ce week-end. Et c’est l’inverse qui s’est produit: le BCC a commencé par un succès à Tavel samedi avant de partager l’enjeu avec le néo-promu Zurich, ce dimanche aux Crêtets.

Comme quoi le championnat devrait réserver bien des surprises. La première, la bonne, c’est que le nouveau renfort bulgare du BCC est une perle: Dimitar Yanakiev s’est vite intégré à l’équipe et a surtout remporté ses quatre matches. «Dimi» sera dur à battre comme deuxième «main» en simple et il n’est pas maladroit en double non plus.

Autre bonne nouvelle, la première main chaux-de-fonnière, le Norvégien Marius Myhre, est  déjà parfaitement dans le coup, malgré un manque de compétition. La preuve avec cette victoire en deux sets samedi contre l’Anglais Sam Parsons, 80e joueur mondial.

Par contre, et ce n’est pas vraiment une surprise, l’absence de Mathias Bonny pour blessure s’est ressentie hier déjà, puisque les Chaux-de-Fonniers ont manqué le coche en simple et double messieurs.

L’équipe de Natalya Tatranov possède aussi une marge de progression en double dames et mixte. Il faut préciser que Sabrina Jaquet, qui voulait se ménager pour la suite, n’a joué que les simples.

 

Résultats:

BCC - Zurich 4-4

Simples, doubles messieurs: Myhre bat Waldenberger 21-13 21-9, Yanakiev bat Bütikofer 14-21 21-7 21-10, Fillietaz perd contre Pierrehumbert 21-14 17-21 25-23. Myhre/Tripet perdent contre Bütikofer/Gustaman 21-19 15-21 21-15, Yanakiev/Smchid battent Pierrehumbert/Waldenberger 19-21 21-13 21-14.

Simple, double dames: Jaquet bat Dickhäuser 21-16 21-12. Susanne et Yvonne Keller perdent contre Fankhauser/Tabeling 21-17 21-11.

Mixte: S. Keller/Tripet perdent contre Gustaman/Tabeling 21-11 21-9.

Tavel - BCC 3-5

Simples, doubles messieurs: Myhre bat Parsons 21-15 21-10, Yanakiev bat Wäfler 21-10 21-11, Fillietaz bat B. Schaller 25-23 23-21. Myhre/Tripet perdent contre O. Schaller/Parsons 21-12 21-12, Yanakiev/Smchid battent Wäfler/B. Schaller 24-26 27-25 21-11.

Simple, doubles dames: Jaquet bat Pelupessy 21-19 21-18. Susanne et Yvonne Keller perdent contre N. Schaller/Burkart 21-8 21-11.

Mixte: S. Keller/Schmid perdent contre O. Schaller/Burkart 21-7 21-9.

COMMENT VA, MAT?

 

Voilà cinq semaines qu'il marche sur des béquilles...

Mathias Bonny, le héros de la finale de ligue A pour le BCC, s'est fait opérer du genou à Berne, il y a un mois et demi. Une opération complexe qui l'éloignera des terrains pendant de longs mois.

Alors pour patienter, le Chaux-de-Fonnier aidera l'entraîneur à coacher la première équipe.

Interview.

Comment ça va, Mat?

Plus qu'une semaine de béquilles, heureusement...

L'opération s'est bien passée?

Oui. Le genou était en mauvais état. Un bout de tibia était cassé et mon ménisque agissait un peu comme un couteau sur le tendon. Donc il a fallu prendre un bout de tendon ailleurs, dans le quadriceps je crois, pour le greffer sur le genou. Bonne nouvelle, la greffe a pris!

La rééducation sera longue...

Oui, je pourrai bientôt marcher "normalement", mais avant de mettre autre chose que mon poids du corps sur la jambe, je devrai attendre trois mois. Et deux mois de plus avant de pouvoir courir...

Est-ce que viser un retour pour les éventuels play-off est raisonnable?

Dans l'état actuel, je me dis que je peux faire une croix sur les championnats de Suisse individuels... Pour les play-off, je ne sais pas... Est-ce que je pourrai rejouer des matches avant? Aucune idée. Et est-ce que ça servirait vraiment à quelque chose d'aller sur le court en play-off sans avoir joué avant? C'est vraiment trop tôt pour y penser...

Comment va le moral?

Ca va pas mal! Voir souffrir mes coéquipiers sur le court tout en mangeant des petits bouts de saucisse, il y a pire (rires)! Plus sérieusement, je trouve important de pouvoir rester avec l'équipe ces prochains temps...

Quel sera ton rôle?

C'est Natalya qui m'a dit qu'elle me verrait bien prendre en charge une partie du coaching, lors des matches de ligue A. On n'en a pas encore discuté dans les détails, mais pour les doubles messieurs et le simple, je peux sûrement apporter quelque chose!

RETOUR GAGNANT DU BCC

Champion de Suisse, le BCC a idéalement débuté sa campagne de défense du titre en allant s'imposer 5-3 à Tavel. Les Chaux-de-Fonniers ont passé l'épaule grâce notamment à deux victoires de leur nouvelle recrue, le Bulgare Dimitar Yanakiev, vainqueur en simple et en double, avec Florian Schmid. Mené un set à zéro, le duo du BCC a remporté le deuxième set 27-25!

Découvrez quelques photos de la rentrée!

Rendez-vous ce dimanche à 14h aux Crêtets pour le premier match à domicile du champion 2018, face à Zurich.

C'EST LA REPRISE EN LIGUE A!

Le capitaine du BCC, Gilles Tripet. Archives photo: Christian Galley

Découvrez notre dossier sur la reprise du championnat.

KATE, BIENTÔT LÀ!

Le public chaux-de-fonnier a pu découvrir Kate Foo Kune le 3 septembre 2016, à l'occasion de la journée consacrée à Sabrina Jaquet. Les deux coéquipières ont longtemps été associées dans l'équipe parisienne d'Issy-les-Moulineaux, vainqueure de la Coupe d'Europe.

Le BCC se réjouit d'accueillir la sympathique Mauricienne. Bienvenue Kate!